Numéro français:
Téléphone international:

Quels sont les différents médicaments traitant l'hypertension artérielle ?

L'hypertension artérielle en résumé 

Faisant partie des pathologies cardiovasculaires, l'hypertension reste marginale pour nombre de raisons. En effet cette dernière n'est pas une maladie à proprement parler, mais un facteur favorisant. Autrement dit, l'hypertension se positionne comme un entre-deux ni nécessaire ni suffisant pour causer des maladies annexes chez un être humain. 

Caractériser par des pressions artérielles élevées, les pressions artérielles systoliques (PAS) et pressions artérielles diastoliques (PAD) s'imposeront comme enjeux majeurs. Dans cette lignée l'augmentation systémique des valeurs occasionnelles et non régulières fera de l'HTA labile une pathologie à surveiller sans pour autant être traitée. Les mesures hygiénodiététiques pourront éventuellement accompagner l'hypertendu. 

De même il a de nombreuses fois été présenté de l'effet blouse blanche, dans le cas d'une élévation de tension inhérente à une vise au cabinet du médecin. Sera énoncée ici une augmentation secondaire non anormale, prévalente chez plus d'un quart des individus.

Les différentes causes de l'hypertension artérielle

De nombreuses causes seront avancées. Les personnes ayant une alimentation occidentale voient systématiquement la pression augmenter au fur et à mesure des années. L'augmentation systolique sera ici visée quand en revanche la pression diastolique sera en baisse. Des études avancent ici un mécanisme complexe de rigidification des artères.

Le facteur héréditaire ne sera pas non plus à exclure, sera noté un fort déterminisme génétique, notamment dans les hypertensions artérielles essentielles. De même l'apport en sel alimentaire (NaCI) reste responsable selon diverses statistiques de presque 25.000 décès dans l'hexagone chaque année. Le rapport sodium/potassium comme l'ion sodium (Na+) jouerait un rôle crucial. La réduction de chlorure de sodium au travers d'une alimentation végétalienne, ou végétarienne par exemple constituerait des facteurs de diminution cruciaux de la tension.

Outre le sel, l'alcool sera un facteur d'accroissement tensionnel, les alcooliques en seront les principaux témoins. De même le café, les acides gras polysaturés, la réglisse (intoxication glycyrrhizine), pourront aussi être des événements favorisants la tension.

Le poids, l'indice de masse corporelle (IMC), l'indice de surcharge pondérale, le stress, les diabétiques de type 2, la sédentarité seront tout aussi dangereux pour les hypertendus.

Les traitements diététiques pour l'hypertension artérielle

Si le danger des médicaments traitement l'hypertension pourra être avéré, tout comme les effets secondaires, le médecin proposera souvent en recommandation un régime efficace, qui répondra aux questions du comment faire baisse rapidement, du comment guérir, comment soigner ou comment lutter contre la tension artérielle. Néanmoins il devra avant tout poser son diagnostic, les symptômes comme une oreille qui siffle, une hypertension mesurée régulièrement, vertiges, palpitations cardiaques, trouble de la vue, fatigue, etc. seront des premiers signes indicateurs probables d'hypertension.

Dans ce cas-là ce sont des règles hygiénodiététiques qui devront être scrupuleusement appliquées. L'hygiène de vie, les habitudes alimentaires normaliseront souvent la tension. La pratique d'activité physique aérobique (APBS), la perte de poids pour un IMC sous les 25 kg m-2, moins de 6g/jour de sel, une suppression de la charcuterie, l'arrêt brutal des salaisons, une limitation à 10 verres d'alcools par semaine seront conseillées.

L'apport en fibres alimentaires via des légumes et des fruits, une diminution des graisses animales, un régime DASH, l'augmentation de potassium, seront d'autres régimes utilisés. Bien sûr la suppression du tabac, de l'aspect sédentaire, du thé, de la caféine, mais aussi des insomnies et la prise de bonnes habitudes de sommeil viendront compléter ces régimes.

Des jeûnes intermittents, comme les produits phytothérapiques type ail, aubépine, fenugrec, la diminution de chocolat pourrait aussi jouer un rôle dans les divers régimes, et la baisse globale de la tension. Dans tous les cas il est recommandé de consulter vos cardiologues, nutritionnistes, médecins et professionnels de santé référents avant d'entamer ces types de régimes.

Les différents médicaments pour l'hypertension

La liste des médicaments pour traiter la pathologie demeure longue. Les remèdes pour l'hypertension avec ou sans ordonnance permettent de réduire la pression artérielle, néanmoins vous devez ici consulter un spécialiste afin de trouver les bonnes pilules, molécules, ou génériques.

De façon globale les antihypertenseurs seront de classification nombreuse. Les diurétiques seront une première alternative, les thiazidiques, les diurétiques de l'anse Henlé, et les anti-aldostérones auront chacun leur rôle à jouer. De même les bêtabloquants comme les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IECA et IEC) combattront la stimulation systémique rénine-angiotensine-aldostérone. Ils permettront dans le cas ci-contre de réduire les taux d'angiotensine II.

Les inhibiteurs calciques seront aussi des traitements envisagés, ils inhibent le transfert transmembranaire du calcium et réduisent le tonus artériel. De même certains traitements d'appoint seront envisagés type alpha-stimulants centraux, alpha-bloquants périphériques ou encore vasodilatateurs.

Attention tout de même tous ces médicaments ont des contre-indications, les bêtabloquants seront d'urgence à éviter chez les hypertendus souffrant d'asthme, ou d'acrosyndrome, pareil pour ceux ayant une bradycardie (troubles de la conduction). Les IECA et IEC seront contre-indiqués dans de nombreux cas dont les grossesses, mais aussi chez l’individu consommant des sels de potassium, du lithium ou des immunosuppresseurs.

Des traitements comme le Micardis (telmisartan), le Cozaar (losartan) ou le Calan (verapamil) restent très utilisés. Le premier cité sera utilisé pour l'hypertension, mais aussi pour prévenir et réduire les risques d'infarctus du myocarde, d'angine de poitrine voir d'artérite. Il appartient à la catégorie des inhibiteurs de l'angiotensine 2. La contre-indication portera chez le patient ayant une obstruction des voies biliaires, ou une insuffisance hépatique. L'association avec des traitements disposant d'aliskiren sera aussi proscrite. Dans la même lignée le Cozaar s'imposera comme un autre hypertenseur efficace, permettant aussi de traiter l'atteinte rénale chez les diabétiques, notamment ceux hypertendus et ayant une protéinurie (protéines dans les urines).

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Compris !